top of page

Preview League One 2023/2024: Toyota



6ème de la League One Division 1 la saison dernière, Toyota a payé très cher son début de championnat complètement raté. Le retour en force vers la fin, grâce à un Kazuki Himeno au top de sa forme, n'ont pas suffi aux Verblitz pour se qualifier pour les 1/2 finales.


En conséquence, le club a recruté du très lourd pour se renforcer. Niveau équipe type, la solide première ligne sera composée à nouveau des piliers internationaux japonais Shogo Miura et Shunsuke Asaoka avec Yoshikatsu Hikosaka au talonnage. Shunsuke Asaoka revient de son côté d'un prêt de trois mois chez l'équipe néo-zélandaise de Southland Stags.


On peut espérer le voir progresser pour revenir en équipe nationale chez les Brave Blossoms. Pour épaissir son banc, Toyota a signé les piliers Genki Sudo (Tokyo SG) et Eparama Tuvunivono (Rissho Univ.) ainsi que le talonneur international nippon Ryuhei Arita (Kobe). La deuxième ligne a vu le départ de joueurs étrangers qui n'ont guère prouvé et s'est renforcé avec les arrivées des néo-zélandais Josh Dickson (Highlanders) et Tom Robinson (Blues). L'un des deux, plus probablement Tom Robinson, formera le duo en deuxième ligne avec le très bon international japonais Daichi Akiyama.


Ce dernier est un titulaire indiscutable à ce poste chez les Verblitz. Ce sera sauf surprise du grand classique en troisième ligne avec sur les ailes l'international sud-africain champion du monde Pieter Steph du Toit et l'international nippon et capitaine Kazuki Himeno, et le puissant international japonais Fetuani Lautaimi au poste de numéro 8.


Derrière cette impressionnante troisième ligne, le réservoir est là avec les internationaux nippons Masato Furukawa et Will Tupou ainsi que le jeune néo-zélandais Isaiah Mapusua, superbe révélation chez l'équipe de Toyota cette année.


Les arrivées les plus importantes sont bien évidemment derrière avec les signatures du 1/2 de mêlée Aaron Smith (Highlanders) et de l'ouvreur Beauden Barrett (Blues). Les deux internationaux néo-zélandais formeront la nouvelle charnière après le départ de l'international Springbok Willie le Roux vers les Bulls.


Les deux joueurs seront chargés de l'animation de jeu des Verblitz et auront le rôle majeur dans l'équipe cette saison. L'international japonais Kaito Shigeno et Kenta Fukuda seront des remplaçants de luxe d'Aaron Smith au poste de 1/2 de mêlée tandis que Rintaro Maruyama devrait enfin avoir du temps de jeu comme impact player à l'ouverture.


Véritable pépite du rugby nippon qui a porté le maillot des Baby Blossoms et a remporté avec les Junior Japan le World Rugby Pacific Challenge en 2020, le jeune 1/2 d'ouverture japonais n'a pas répondu aux attentes pour sa première saison chez les professionnels avec un temps de jeu très limité (87 minutes).


Rintaro Maruyama a ainsi été prêté lui-aussi cette année chez les Southland Stags pour passer un cap dans sa carrière de joueur. Au centre, Charlie Lawrence est un titulaire indiscutable et formera à priori un nouveau duo avec Siosaia Fifita (Hanazono). L'international nippon vient pour prendre la place du très bon Yuki Okada mais n'a toujours rien prouvé en club et également en sélection avec le Japon.


C'est un gros pari pris par Toyota. Siosaia Fifita doit passer un cap cette saison sinon il peut dire adieu au maillot des Brave Blossoms l'an prochain. Yuki Okada et le jeune Chihiro Matsuyama, ancien capitaine de Teikyo Univ., couvriront ce poste. Aux ailes les Verblitz vont s'appuyer comme la saison dernière sur Viliame Tuidraki et Taichi Takahashi, deux très bons ailers tandis que le solide et polyvalent Shuhei Yamaguchi sera un très bon remplaçant.


Ce sera très compliqué pour l'ancien international U18 Wallabies Viliami Lea (Kyushu) d'obtenir du temps de jeu alors qu'il ne s'est jamais imposé chez les Voltex en 3ème division japonaise. Quant au fidjien Jone Turaganivalu Nabetelevu, c'est la saison de la dernière chance depuis son arrivée d'Akishima l'an dernier.


En raison des quotas imposés, l'excellent Tiaan Falcon ne devrait pas être titulaire à l'arrière, ce qui donne la voie libre au japonais Takemichi Nakano pour gagner du temps de jeu. La jeune pépite Kippei Taninaka (Teikyo Univ.) aurait été le meilleur choix possible, mais ce dernier sera occupé avec l'équipe nationale de rugby à 7 du Japon pour se préparer pour les Jeux olympiques de Paris de 2024.


Toyota s'est donné les moyens d'aligner une équipe performante pour viser les 1/2 finales. Je ne sais pas si cela sera suffisant pour que le club gagne le 6ème titre de champion du pays 25 ans après son dernier sacre, mais une chose est déjà certaine, les Verblitz vont relever encore un peu plus le niveau de la League One et seront très compliqués à battre. L'équipe débutera la saison avec la réception de BR Tokyo le 9 décembre.


XV type probable: 1-Shogo Miura (A) 2-Yoshikatsu Hikosaka (A) 3-Shunsuke Asaoka (A) 4-Daichi Akiyama (A) 5-Tom Robinson (B) 6-Pieter Steph du Toit (C) 7-(c) Kazuki Himeno (A) 8-Fetuani Lautaimi (A)


9-Aaron Smith (C) 10-Beauden Barrett (C) 11-Viliame Tuidraki (A) 12-Charlie Lawrence (A) 13-Siosaia Fifita (A) 14-Taichi Takahashi (A) 15-Takemichi Nakano (A)


Entraîneur-chef: Ben Herring (NZ)


Stade: Toyota Stadium (45 000 places)


Champion du Japon: 5 (1969 ,1978, 1986, 1987 et 1999)


Calendrier 2023/2024 de Toyota:       


09/12/2023: Toyota/BR Tokyo

Nagoya, Paloma Mizuho Rugby Stadium (15 000 places)


16/12/2023: Yokohama/Toyota

Yokohama, Nissan Stadium (72 000 places)


23/12/2023: Toyota/Sagamihara

Nagoya, Paloma Mizuho Rugby Stadium (15 000 places)


06/01/2024: Saitama/Toyota

Kumagaya, Kumagaya Rugby Stadium (24 000 places)


14/01/2024: Hanazono/Toyota

Higashi-Osaka, Hanazono Rugby Stadium (27 346 places)


27/01/2024: Toyota/BL Tokyo

A décider


17/02/2024: Toyota/Mie

Nagoya, Paloma Mizuho Rugby Stadium (15 000 places)


03/03/2024: Kobe/Toyota

Higashi-Osaka, Hanazono Rugby Stadium (27 346 places)


09/03/2024: Tokyo-Bay/Toyota

Higashi-Osaka, Hanazono Rugby Stadium (27 346 places)


16/03/2024: Toyota/Tokyo SG

A décider


23/03/2024: Shizuoka/Toyota

A décider


06/04/2024: Toyota/Hanazono

Gifu, Gifu Nagaragawa Stadium (26 109 places)


13/04/2024: Sagamihara/Toyota

Nagasaki, Nagasaki City Sports Park Kadomari Athletics Stadium (16 000 places)


20/04/2024: Toyota/Saitama

A décider


27/04/2024: Toyota/Yokohama

A décider


05/05/2024: BR Tokyo/Toyota

A décider

112 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
ARCHIVES
DERNIERES NEWS
bottom of page