La Mongolie: une nation qui monte


Située entre la Russie au nord et la Chine au sud, la Mongolie est un très vieux pays historique en Asie mais aussi une très jeune nation rugbystique. Sa fédération est créée en 2003 et sa sélection nationale à XV voit le jour en 2009 et participe au tournoi des 5 nations asiatique. Son premier match officiel est ainsi face au Kirghizistan (défaite 38 à 21).


En 2010, la Mongolie termine dernière en 5ème division asiatique après des défaites contre la Jordanie (29 à 21) et une sélection à XV d'Almaty. Il faut attendre ensuite 2014 pour revoir les mongols, dont la fédération est en proie à de gros problèmes financiers, pour retrouver les pelouses internationales et jouer le tournoi des 5 nations asiatique Division 4.


Une compétition que la Mongolie remporte grâce aux premières victoires historiques de sa jeune histoire face à Brunei (38 à 13) et le Cambodge (49 à 5). Mais la réalité économique rattrape à nouveau l'équipe nationale.


Le grand changement arrive finalement en juillet 2018 quand la société Ard Financial Group devient le sponsor général officiel de la sélection nationale, apportant ainsi une contribution précieuse au développement du rugby mongol.


Malgré une large défaite sur la scène asiatique face au Kazakhstan (55 à 6) en raison d'une interdiction d'entrée du territoire kazakh pour plusieurs internationaux, le pays part enfin dans le bon sens. Le 21 septembre 2019, alors que la coupe du monde de rugby vient de démarrer au Japon, la Mongolie va marquer la plus grande page de sa jeune histoire.


Ce jour-là, l'équipe nationale joue un match officiel face à Taïwan, le premier pays à venir en territoire mongol pour une rencontre internationale de rugby à XV. Dans le Stade national des sports de Oulan-Bator (capitale du pays), les joueurs mongols entrent dans l'histoire du sport ovale local en battant la sélection taïwanaise sur le score de 19 à 17!


C'est alors une performance tout simplement monstrueuse quand on sait que Taïwan évolue cette année-là en Asia Rugby Championship Division 1 (2ème division asiatique). Il faut dire que la Mongolie possède un énorme potentiel. Ce petit pays de seulement 3 millions d'habitants est avant tout connu pour ses adeptes de sport de combat (en particulier la lutte) et ses sportifs ont le gabarit pour faire du rugby.


L'international mongol Dorjiin Bayarmanlai (185 cm et 125 kg) en est un bon exemple. La Mongolie peut s'appuyer aussi sur son jeune championnat national fondé en 2013 et constitué désormais d'une 1ère division (4 équipes) et d'une 2ème division (3 équipes).


La croissance du rugby dans le pays est ainsi représenté par des clubs comme Khan-Uul et les Lions, tous deux fondés en 2012, qui permettent d'élever au bout du chemin le niveau de la sélection nationale. La fédération a actuellement plus d'un millier de joueurs inscrits et le futur semble prometteur avec le jeune Norvoo Davaajav (17 ans) qui est parti rejoindre Sapporo Yamanote HS au Japon grâce à la bourse de la star nippone Michael Leitch. Celui-ci pourrait devenir le tout premier joueur mongol de rugby professionnel de l'histoire.

294 vues0 commentaire