La sélection sud-coréenne va s'ouvrir aux joueurs fidjiens


Depuis le 1/4 de finale historique du Japon à la coupe du monde de rugby l'an dernier, les autres nations asiatiques veulent copier le modèle nippon pour se renforcer et se qualifier un jour pour le mondial. C'était déjà les cas de la Malaisie et de la Chine, cela est aussi en projet au Sri Lanka et cela arrive aussi en Corée du sud à la surprise générale!


Tout part en 2019 de la volonté d'un homme: Choi Chang Ryul. L'ancien sélectionneur de la Corée du sud a décidé d'agir après les résultats désastreux de la sélection de la Rose de Sharon (désormais coaché par Seo Chun Oh) face à Hong Kong l'an dernier avec deux humiliations historiques sur les scores de 10 à 47 et 3 à 64.


Grâce à la Seoul Rugby Association, il a fondé en mai 2019 le club du MGen Plus Skulls. Celui-ci est basé à Séoul et l'équipe s'entraîne dans le Hyochang Stadium. Pour commencer, Choi Chang Ryul a recruté en majorité des joueurs fidjiens pour évoluer dans le rugby à 7. On retrouve ainsi plusieurs noms dont celui de l'ailier Jona Sawailau (ex-Fijian Drua).


La même année, MGen Plus Skulls participe à son premier tournoi officiel, le Seoul Sevens (tournoi asiatique avec aussi des clubs japonais, chinois et malaisiens). L'équipe se distingue grâce à un Jona Sawailau MVP de la compétition.


En cette fin d'année 2020, le club va jouer le championnat national sud-coréen de rugby à 7, son tout premier tournoi local avec pas moins de 5 fidjiens dans son effectif. Pour Choi Chang Ryul, le prochain objectif est de voir MGen Plus Skulls recruter assez de joueurs pour participer à la future ligue coréenne de rugby à XV en devenant le 5ème club après KEPCO, POSCO, Korea Armed Forces Athletic Corps et Hyundai Glovis.


Contrairement aux autres équipes, MGen Plus Skulls est un club associatif qui signe avant tout des joueurs ne faisant pas le service militaire, donc étrangers en très grande majorité. L'arrivée prochaine de l'équipe de Séoul dans la ligue coréenne de rugby à XV va permettre de voir les joueurs fidjiens être repérés et être sélectionnés avec la Corée du sud.


L'ailier Jona Sawailau devrait devenir ainsi l'un des tous premiers joueurs étrangers à porter le maillot de la sélection de la Rose de Sharon. C'est un grand pas historique que s'apprête à franchir le rugby sud-coréen dans les années à venir.

159 vues

© 2020 - 2020 | asierugby.com