Accord de partenariat Panasonic Wild Knights/Reds: le dernier d'une longue liste


Panasonic Wild Knights a officialisé aujourd'hui un accord de partenariat avec la franchise des Reds. Cela va contribuer au développement des deux clubs grâce à l'interaction entre les joueurs et le personnel mais aussi à l'échange d'idées sur la gestion des équipes. Par ailleurs, une rencontre amicale est prévue entre les deux clubs au Kumagaya Rugby Stadium (nouveau stade hôte de Panasonic Wild Knights) en décembre 2021.


Avec le lancement à venir de la Pro League en janvier 2022, le nombre de partenariat entre clubs nippons et étrangers a augmenté ces derniers temps grâce notamment à la coupe du monde de rugby de 2019 qui s'est déroulée au Japon.


La relation entre Coca-Cola Red Sparks et l'UBB est à mettre un peu à part, les villes de Fukuoka et de Bordeaux étant jumelles depuis 1982. C'est ainsi à partir de 2017 que tout s'est accéléré avec l'annonce du partenariat entre Honda Heat et les Blues.


Les 5 franchises néo-zélandaises ont ainsi franchi le pas entre 2017 et 2019, avec notamment l'accord entre Kobelco Steelers et les Chiefs. L'année de la coupe du monde, ce fut ensuite au tour des clubs français (Toulouse et Lyon) d'obtenir des partenariats avec des club nippons. Le rugby australien est le dernier à passer le cap avec d'abord les Rebels avec Kintetsu Liners et depuis aujourd'hui les Reds avec Panasonic Wild Knights.


Les accords de partenariat entre clubs japonais et étrangers depuis 2012:


Coca-Cola Red Sparks/UBB (2012)


Honda Heat/Blues (2017)


Kobelco Steelers/Chiefs (2018)


Hino Red Dolphins/Crusaders (2018)


Ricoh Black Rams/Hurricanes (2019)


Mitsubishi Sagamihara Dynaboars/Highlanders (2019)


Kintetsu Liners/Rebels (2019)


NTT Shining Arcs/LOU (2019)


Yamaha Jubilo/Stade Toulousain (2019)


Panasonic Wild Knights/Reds (2020)

38 vues0 commentaire

© 2020 - 2021 | asierugby.com