Ke Zhi Zhang: La toute première star du rugby japonais et père du rugby taïwanais


Dans l'histoire du rugby japonais, il est connu comme la première véritable star à tel point qu'en 1933 et en 1934, il sera élu par les médias nippons parmi les personnalités les plus importantes du pays. Je parle du très célèbre Ke Zhi Zhang.


Ce dernier est né le 22 octobre 1910 dans la ville de Tohoku sur l'île de Taïwan, occupée depuis 1895 par le Japon après la première guerre sino-japonaise. Il déménage avec sa famille en 1917 en Chine avant de rejoindre en 1923 le collège chrétien de Doshisha à Kyoto. Comme ses parents, le jeune garçon est de confession chrétienne.


Il se fait alors repérer pour ses performances athlétiques et intègre l'équipe de rugby de l'école avec qui il va gagner 3 années de suite le tournoi national lycéen (désormais connu sous le surnom de "Hanazono"). Le dernier joueur japonais à avoir atteint une telle performance est un certain Yoshikazu Fujita entre 2010 et 2012.


En 1929, Ke Zhi Zhang rejoint Waseda Univ. et devient rapidement un titulaire indiscutable au centre. Il n'est ainsi qu'en 2ème année universitaire lorsqu'il est convoqué en 1930 par le sélectionneur Shigeru Kayama pour faire parti de la toute première équipe nationale du Japon. Il participe ainsi à la fameuse tournée des Cherry Blossoms au Canada.


De janvier à février 1932, les canadiens viennent à leur tour au pays du soleil levant pour une tournée historique. Ke Zhi Zhang et ses coéquipiers vont battre le Canada par deux fois: 9 à 8 à Osaka devant 20 000 personnes dans le récent Hanazono Stadium et 38 à 5 à Tokyo devant 35 000 spectateurs dans le Meiji Jungu Stadium.


En 1934, pour la 4ème et dernière cape de sa carrière internationale, l'excellent centre est nommé capitaine pour le test match contre la sélection universitaire australienne. Devant 30 000 personnes au Meiji Jungu Stadium, les nippons s'inclinent pour la 1ère fois de leur histoire dans une rencontre officielle (8 à 18).


Après son diplôme en poche, il part travailler pour la société des chemins de fer dans la Mandchourie (occupée par l'Empire du Japon). Il va y fonder plusieurs clubs corporatifs de rugby durant cette période. Après la capitulation des nippons à la fin de la seconde guerre mondiale, Ke Zhi Zhang retourne en 1946 à Taïwan, qui vient tout juste d'être rendu à la République de Chine par les Etats-Unis.


Le rugby est très peu présent sur l'île (2 équipes seulement) et comme durant sa période en Mandchourie, il va y fonder plusieurs clubs corpos. En collaboration avec son employeur ferroviaire et l'aide de la Japan Rugby Fooball Union, il crée en novembre 1946 la Chinese Taipei Rugby Football Union (CTRFU).


Ke Zhi Zhang décède en avril 2001 à l'âge de 90 ans. En 2003, l'ancien premier ministre japonais Yoshiro Mori (président de la JRFU de 2005 à 2015) se rend sur sa tombe à Taïwan pour lui rendre hommage. Son père Shigeki Mori était en effet un ami et un coéquipier de l'ancienne star nippone lorsqu'ils jouaient ensemble sous le maillot de Waseda Univ..




66 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout