AZ-Momotaro's - Maruwa RFC: le jeune club japonais qui monte

Mis à jour : mai 24


Dans le paysage du rugby japonais, une jeune franchise monte rapidement les escaliers et devrait frapper dans un avenir proche à la New League (ou Pro League): AZ - Momotaro's. Très jeune club fondé en 2013 sous le nom de Maruwa Unyu Kikan, celui-ci est basé dans la ville de Yoshikawa (préfecture de Saitama), là où se trouve la société de transport.


La jeune équipe fait ses grands débuts en 2014 dans la 3ème division de la Kanto Society of Rugby Football League (7ème division nippone) et remporte le championnat. La franchise est ainsi promue et évolue l'année suivante à l'échelon supérieur, entraîné désormais par l'ancien international japonais Touriki Mau (6 caps).

En 2016, Maruwa Unyu Kikan a terminé la création de son propre terrain de rugby, chose extrêmement rare à ce niveau au Japon. L'ancien international à 7 nippon et joueur de World Fighting Bull (club disparu de Kobe) rentre dans le staff en tant qu'entraîneur des arrières. La franchise affiche ses ambitions.


En 2016 toujours, Maruwa Unyu Kikan lance une nouvelle équipe affiliée l'année suivante dans la Top West League C (5ème division japonaise): Kansai Maruwa Logistics. L'équipe basée à Yoshikawa va quant à elle remporter deux nouveaux titres de champions et monter deux fois coup sur coup de divisions. En 2018, elle joue ainsi déjà dans la Top East B League (4ème division nippone) et termine à une 5ème place honorable.

A partir de 2019, le club se "professionnalise": création enfin d'un site internet tout neuf et un changement de nom. L'équipe adopte un nouvel emblème et un nouveau logo et se fait appeler désormais AZ - Momotaro's.


Il exprime l'intention de se battre ouvertement avec l'âme chaude d'AZ, c'est-à-dire Momotaro (Maruwa) du début à la fin. L'emblème arbore Momotaro, un héros du folklore japonais (d'où son nom).


Désormais entraîné par Masafumi Uchiyama, les rouges et bleus sont champions malgré deux courtes défaites face à Aioi Nissay Dowa Toug Hours (24 à 22) et Air Borne Rugby Paratroops (19 à 15). Cela envoie ainsi la franchise en barrage mais AZ - Momotaro's s'incline contre Fuji Xerox Fire Bird (14 à 8).


Un échec qui ne remet pas en cause la progression fulgurante du club dans la pyramide des clubs corpos nippons. Car l'équipe de Yoshikawa dispose d'un fort contingent de joueurs étrangers: le pilier fidjien Tapualevu Apolo Legu, le 2ème ligne tongien Motulalo Takau, le 3ème ligne tongien Sione Tui Heimuli Fusi et le centre tongien Tuitavuki Paula Kumi Fonua He Lotu. Et pour la saison à venir, AZ - Momotaro's a fait signer trois nouveaux joueurs étrangers prometteurs (deux de Hanazono Univ. et un de Nippon Bunri Univ.).

Les rouges et bleus disposent ainsi la saison prochaine de pas moins de sept joueurs étrangers dans leur effectif. C'est tout simplement du jamais vu dans l'histoire du rugby japonais à ce niveau (4ème division corpo)! AZ - Momotaro's sera le grand favori au titre une fois encore et prouve si besoin qu'il vise rapidement à atteindre l'élite du rugby nippon.


Les ambitions d'un milliardaire japonais


La franchise s'appuie sur Masaru Wasami (74 ans), président de Maruwa Unyu Kikan, devenu milliardaire l'an dernier. Ce dernier s'est implanté grandement dans le rugby japonais par sa société: 3 équipes ont été créées en l'espace de 3 ans à savoir Maruwa Unyu Kikan (2013, AZ - Momotaro's depuis 2019), Japan Quick Service (2016) et Kansai Maruwa Logistics (2016).


En octobre 2019, Maruwa Unyu Kikan avait fait parler de lui en faisant don par sa filiale Kansai Maruwa Logistics (Kyoto) d'un terrain de rugby d'un coût total de construction de 400 millions de yens à l'équipe de rugby de Kyoto University.


Maruwa Unyu Kikan s'est tellement implanté dans le rugby que depuis 2014, les joueurs de rugby représentent 20% des recrues de l'entreprise! Masaru Wasami compte avoir sa grosse équipe dans l'élite du rugby japonais. AZ-Momotaro's en Pro League trè bientôt?

© 2020 - 2020 | asierugby.com