Ricoh Black Rams sera basé à Setagaya et évoluera dans le Komazawa Olympic Park Athletic Stadium


La Pro League sera lancée en janvier 2022 et dans la mégalopole de Tokyo, les (nombreux) clubs luttent pour trouver un stade. La plupart ont déjà réussi cette mission. Ainsi les 2 clubs de Fuchu, Suntory Sungoliath et Toshiba Brave Lupus, se partageront le Ajinomoto Stadium (50 000 places) avec les 2 clubs de football, le FC Tokyo et le Tokyo Verdy.


Toujours à l'ouest, Mitsubishi Sagamihara Dynaboars jouera dans le Sagamihara Gion Stadium (15 300 places) tandis que Canon Eagles déménage à Yokohama et évoluera dans le Nissan Stadium (72 000 places). Ricoh Black Rams, qui pensait un temps au Chichibunomiya Rugby Stadium, a finalement trouvé une autre solution.


Le club de Tokyo va rester basé dans l'arrondissement de Setagaya avec qui il a conclu un un accord de partenariat. Les liens ont depuis été renforcé avec de nouveaux partenariats dans le quartier (école de rugby, etc...). Ricoh Black Rams évoluera dans le Komazawa Olympic Park Stadium (20 000 places). Ce vieux stade ouvert depuis 1964 n'est utilisé par aucun club de football. L'équipe de Tokyo sera ainsi la seule à y loger à domicile dès 2022.


D'ailleurs, les "Blacks" y auront joué 2 matchs de Top League cette saison, pour préparer le terrain. Le Komazawa Olympic Park Stadium, malgré sa très grande piste d'athlétisme, répond au critère exigé de 15 000 places minimum pour que Ricoh Black Rams évolue dans l'une des 2 divisions professionnelles de la future New League.


Cela aura des conséquences importantes car NTT Shining Arcs, un club basé juste au sud de Tokyo contrairement à Ricoh Black Rams (Setagaya) et Kubota Spears (Edogawa), n'a pas encore de stade à l'opposé de ces derniers.


Mais une solution se dégage dès lors pour l'équipe. Les installations ce celle-ci, connues sous le fameux nom du Urayasu Park, se trouvent dans la ville de Urayasu. De derniers cris, il est certain que NTT Shining Arcs ne voudra pas jouer très loin.


Le Chichibunomiya Rugby Stadium (27 000 places) s'impose alors comme la solution logique. En effet, il n'est situé que 23 kilomètres à l'ouest des intallations du club japonais. Quant à Hino Red Dolphins, il y a déjà un projet de construire un futur stade.

24 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© 2020 - 2021 | asierugby.com