Pro League: Hino, Honda et Mitsubishi relégués en 2ème division, Sanix et Toyota en 3ème division

Dernière mise à jour : juil. 5


La Japan Rugby Top League, l'organisme officiel qui va prendre en charge la future Pro League (lancée en janvier 2022), va donner une conférence de presse officielle le 15 juillet prochain. Soit le même jour que celle de Ricoh Black Rams.


Les premières infos commencent toutefois déjà à tomber et comme attendu, les résultats sportifs occupent une petite partie (20%) dans les exigences requises pour intégrer la 1ère division à 12 équipes. En conséquence, 4 clubs sont relégués après ne pas avoir répondu aux exigences de la JRTL (stades de 15 000 places, commercialisation, etc...).


Il s'agit de Hino Red Dolphins, Honda Heat et Mitsubishi Sagamihara Dynaboars. Ces trois clubs sont relégués en 2ème division. NEC Green Rockets Tokatsu échappe à la relégation malgré des résultats sportifs désastreux grâce à un projet ambitieux dévoilé.


Quant au 4ème club, il s'agit bien évidemment de Munakata Sanix Blues qui descend en 3ème division après avoir décidé de réduire ses coûts et de faire partir tous ses joueurs étrangers. L'autre annonce est la relégation en 3ème division de Toyota Industries Shuttles qui renonce aussi à la professionnalisation et veut rester une équipe corpo.


Avec la disparition de Coca-Cola Red Sparks, les 24 clubs seront répartis tels quel: 12 en 1ère division, 6 en 2ème division et 6 en 3ème division.


La première division sera composée de Panasonic Wild Knights, Suntory Sungoliath, Kobelco Steelers, Shizuoka Blue Revs, Toyota Verblitz, Toshiba Brave Lupus, Canon Eagles, Shining Arcs Tokyo-Bay Urayasu, Kubota Spears, Ricoh Black Rams, NEC Green Rockets Tokatsu et NTT-Docomo Red Hurricanes.


La 2ème division sera composée de Hino Red Dolphins, Honda Heat, Mitsubishi Sagamihara Dynaboars, Kintetsu Liners, Kamaishi Seawaves et Mazda Blue Zoomers. Enfin la 3ème division sera composée de Munakata Sanix Blues, Toyota Industries Shuttles, Kyuden Voltex, Kurita Water Gush, Shimizu Blue Sharks et Chugoku Red Regulions.

93 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout