La Premiership hongkongaise 2020/2021 démarre ce week-end!


Ce week-end va démarrer la saison 2020/2021 de la Premiership. Le championnat hongkongais lancé en 2011 est semi-professionnel même si les internationaux de la sélection des Dragons sont quant à eux 100% professionnels. Comme chaque année, la compétition opposera 6 équipes mais elle se jouera cette fois-ci à huis-clos en raison de la pandémie du coronavirus. Voici donc un très rapide tour des forces en présence.


HKFC: c'est le plus vieux club de l'histoire du rugby hongkongais, fondé en 1886. Entraînée par Jack Wiggins, l'équipe est double championne en titre (2019 et 2020). Elle a dans ses rangs l'excellent ouvreur et buteur anglais Glyn Hughes, toujours décisif.


HKFC repose avant tout sur sa grosse colonie d'internationaux hongkongais tels que les piliers Callum McFeat Smith et Mitchell Andrews, le 2ème ligne Finlay Field, les 1/2 de mêlées Jamie Lauder et Jamie Hood, le centre Benjamin Axten-Burrett et bien évidemment la jeune pépite à l'aile Max Denmark.


Valley: c'est l'un des deux clubs hongkongais les plus titrés (2014, 2016 et 2017). Fondé en 1975, il est désormais entraîné par le technicien samoan Mark Fatialofa. Le 1/2 de mêlée néo-zélandais Ruan du Plooy, ancien joueur professionnel des South China Tigers et candidat à la sélection des Dragons, est le capitaine de l'équipe.


L'effectif est composé de plusieurs tauliers de Hong Kong tels que le pilier Benjamin Higgins, le 3ème ligne Toby Fenn, l'ouvreur Matthew Rosslee, le centre Max Woodward, l'ailier Harry Sayers sans parler de la bombe à l'arrière qu'est le jeune Paul Altier.


L'équipe a aussi des joueurs "exotiques" comme le 3ème ligne zimbabwéen Nyasha Tarusenga et le centre international philippin Rob Fogerty qui vient de signer cette année. Le centre anglais Peter Laverick (Exeter Chiefs) sera également à suivre de près.


Kowloon: c'est le tout premier et l'un des deux clubs hongkongais les plus titrés (2011, 2012 et 2013). Fondé en 1976, il est entraîné par Scott Sneddon. L'effectif n'est pas exceptionnel mais il repose aussi sur quelques internationaux hongkongais comme le pilier Alexander Harris, le 2ème ligne James Cunningham et l'arrière Jack Neville mais aussi sur des joueurs des Dragons qui montent en 3ème ligne tels que Cris Pierrepont, James Sawyer et surtout Sam Tsoi, âgé de 21 ans seulement et déjà 6 caps au compteur.


Le club a aussi obtenu le prêt de jeunes joueurs britanniques qui seront à surveiller pour cette saison à venir: le 1/2 de mêlée international U20 anglais Blake Boyland et le pilier et ancien capitaine des U20 écossais Euan McLaren.


Hong Kong Scottish: c'est le 2ème plus jeune club du championnat. Il a été fondé en 2011 pour le lancement de la Premiership par la communauté écossaise locale. Il est entraîné par le néo-zélandais Craig Hammond qui est aussi l'entraîneur des avants des Dragons.


L'équipe possède quelques tauliers de la sélection hongkongaise tels que le pilier Faizal Solomona, les 3èmes lignes Kane Boucaut et Josh Dowsing (capitaine) et le monstrueux ailier Conor Hartley (198 cm et 115 kg).


Le très prometteur 1/2 de mêlée Mark Coebergh (22 ans), qui a participé à trois Junior World Rugby Trophy avec les Baby Dragons, est à suivre de très près. Hong Kong Scottish a aussi un 1/2 de mêlée japonais (!), Yuki Takimura (25 ans), ancien joueur de Rokkoh Fighting Bull et un arrière français du nom de Pierre Mounal.


A noter que le pilier Jack Parfitt ne sera pas dans l'effectif cette saison. L'international hongkongais va évoluer avec les London Scottish en Championship (2ème division anglaise) dans le cadre d'un échange avec le jeune centre anglais Dean Squire.


HKU Sandy Bay: c'est le 3ème plus jeune club du championnat (fondé en 1990). Il est entraîné par le technicien irlandais d'origine sud-africaine Brett Wilkinson. La star de l'équipe est le 1/2 de mêlée et international hongkongais Liam Slatem (15 caps).


L'effectif compte aussi dans ses rangs aux ailes les célèbres frères internationaux hongkongais Alex McQueen et Tom McQueen. Le jeune talonneur Callum Tam, ancien Baby Dragons, est un très grand espoir du rugby local à surveiller de près.


Le 3ème ligne namibien Luke van der Smith est également à suivre puisqu'il est un candidat sérieux pour la sélection hongkongaise. Quant au centre sud-africain Tertius Kruger, qui arrive tout droit de la franchise des Kings, ce dernier devrait vite sortir du lot.


USRC Tigers: c'est le plus jeune club du championnat, né de la fusion en 2014 de USRC avec DeA Tigers. L'équipe est entraînée par le technicien Samuel Hocking. L'effectif est composé de 2 des plus grandes légendes du rugby hongkongais, les ailiers et internationaux Yiu Kam Shing et Rowan Varty (83 sélections et 38 essais à eux deux!)


Comme joueurs de la sélection des Dragons, on trouve aussi le pilier Daniel Barlow, les 2èmes lignes Craig Lodge et Calvin Hunter, l'inévitable 1/2 de mêlée Cado Lee, l'ouvreur Robbie Keith ou encore le centre Tyler Spitz.


L'USRC Tigers a aussi réalisé un joli recrutement de jeunes joueurs étrangers prometteurs avec le pilier gallois Harrison Dobbs (22 ans), l'ouvreur écossais Joshua Henderson (23 ans) et enfin le centre anglais Charlie Wilson (21 ans).

143 vues

© 2020 - 2020 | asierugby.com