Preview Top League 2021: Suntory Sungoliath


Suntory Sungoliath fait parti des 25 clubs qui se sont portés candidats pour intégrer la future Pro League en janvier 2022. Le club de Tokyo aux 8 titres nationaux a recruté peu de joueurs pour renouveler son effectif, mais quel recrutement!


Suite aux départs de l'international australien Matt Giteau et de l'international japonais Kosei Ono (de retour à Munakata Sanix Blues), les jaunes et noirs ont signé l'international néo-zélandais Beauden Barrett (Blues, 83 caps). Ce dernier arrive bien évidemment comme un titulaire indiscutable au poste d'ouvreur.


Si son arrivée est un gros coup médiatique et sportif, le recrutement de Suntory Sungoliath est avant tout axé sur une jeune génération nippone prometteuse. Le club de Tokyo a ainsi signé la pépite Naoto Saito (Waseda Univ.), qui sera cette année le remplaçant de luxe de l'international Yutaka Nagare (24 caps) au poste de 1/2 de mêlée. Rien que cela!


Son coéquipier de club Shogo Nakano (Waseda Univ.) débarque aussi. Face aux nombreux excellents centres présents dans l'équipe, le technicien néo-zélandais Milton Haig a décidé de positionner le "Sonny Bill Williams japonais" comme on l'appelle au poste d'ailier droit. Et l'ancien centre nippon a déjà réalisé d'excellentes performances à ce poste lors des matchs de préparation. La jeune star japonaise sait qu'il peut frapper très vite aux portes de la sélection nationale, avec les yeux de Jamie Joseph braqués sur lui.


Avec le départ de l'international nippon Kotaro Matsushima (39 caps) vers Clermont, l'international japonais Seiya Ozaki (3 caps) sera un titulaire indiscutable à l'arrière. Et lui-aussi jouera gros cette année pour une place chez les Brave Blossoms.


C'est bien évidemment le cas aussi de Yusuke Kajimura (1 cap) qui devrait profiter des limites de quota pour être enfin titulaire au poste de second centre. Devant, le phénomène nippon Tevita Tatafu (3 caps) formera une 3ème ligne monstrueuse avec l'international japonais Hendrik Tui (47 caps) et l'international australien Sean McMahon (26 caps).


Quant à la première ligne, le jeune talonneur international nippon Kosuke Horikoshi (2 caps) sera un taulier inévitable de l'effectif. Il sait qu'avec le départ probable à la retraite internationale de Shota Horie (Panasonic Wild Knights, 66 caps), c'est le moment ou jamais pour lui de montrer au sélectionneur Jamie Joseph qu'il est désormais le talonneur numéro 1 du Japon. Entre stars et jeunesse prometteuse, Suntory Sungoliath sera l'un des grands favoris au titre et l'une des équipes à suivre de plus près pour le futur des Brave Blossoms.

XV type probable:


1-Yukio Morikawa 2-Kosuke Horikoshi 3-Semise Talakai 4-Harry Hockings 5-Takayasu Tsuji 6-Hendrik Tui 7-Sean McMahon 8-Tevita Tatafu


9-Yutaka Nagare 10-Beauden Barrett 11-Tevita Li 12-(c) Ryoto Nakamura 13-Yusuke Kajimura 14-Shogo Nakano 15-Seiya Ozaki


Manager: Milton Haig (NZ)

Calendrier 2021 de Suntory Sungoliath:


16/01: Suntory Sungoliath/Toyota Verblitz


24/01: Suntory Sungoliath/Kubota Spears

30/01: Suntory Sungoliath/NTT Shining Arcs


06/02: Suntory Sungoliath/Toshiba Brave Lupus

21/02: Suntory Sungoliath/Mitsubishi Sagamihara Dynaboars


28/02: Suntory Sungoliath/Honda Heat


06/03: Suntory Sungoliath/Munakata Sanix Blues

62 vues0 commentaire