top of page

Hong Kong Chine remporte l'Asia Rugby Championship 2023

Dernière mise à jour : 1 juil. 2023


Aujourd'hui se déroulait au Hong Kong Football Club Stadium la troisième et dernier journée de l'Asia Rugby Championship 2023 opposant Hong Kong Chine à la Corée du sud. L'entame de la partie était à l'avantage des locaux qui prenaient le dessus physiquement grâce en particulier aux avancées du puissant numéro 8 Luke van der Smith.


L'ouvreur Gregor McNeish ouvrait le score sur pénalité mais les sud-coréens tenaient bon en défense malgré la pression jusqu'au carton jaune de l'ailier Chang Yong Heung, coupable de couper une action sur un en avant volontaire.


Juste derrière, les Dragons réalisaient un joli ballon porté et le talonneur Alexander Post aplatissait en force. Mais même en infériorité numérique, les Tigres d'Asie entraient peu à peu dans la rencontre. Grâce à une mêlée dominatrice, les hommes du sélectionneur Lee Myung Geun obtenaient une pénalité convertie par l'ouvreur Kim Ki Min.


Après cela, les deux équipes avaient de solides occasions d'essai mais comme un symbole, les visiteurs perdaient un ballon lors d'une phase offensive dans le camp adverse et subissaient une redoutable contre-attaque qui voyait le capitaine Tom Hill marquer dans l'en but. Mais les sud-coréens terminaient fort la première période et campaient dans les 5 mètres hongkongais chinois. Malheureusement, leur mêlée était sanctionnée pour la première fois alors que les visiteurs avaient une énormpe occasion de réduire l'écart.


A la pause, Hong Kong Chine menait face à la Corée du sud (13 à 3) grâce à un meilleur réalisme. En deuxième mi-temps, les Tigres d'Asie assiégeaient la ligne d'essai locale. Chang Yong Heung était à deux doigts de marquer avant un retour venu d'ailleurs du 1/2 de mêlée Jamie Lauder. Puis le pilier entrant Shin Gi Soo aplatissait derrière la ligne mais son essai était refusé après TMO pour un nouveau sauvetage cette fois-ci d'Alexander Post.


Mais les sud-coréens mettaient la pression grâce à leur mêlée et les locaux multipliaient les fautes puis étaient réduits à 14 suite au carton jaune du deuxième ligne Patrick Jenkinson. Malheureusement, les visiteurs étaient sanctionnés pour une poussée en travers.


La Corée du sud venait de manquer une énorme occasion après avoir assiéger durant 1/4 d'heure la ligne d'essai adverse. Juste derrière, le pied de Gregor McNeish trouvait une superbe touche et les Dragons réalisaient un magnifique ballon porté qui envoyait Alexander Post inscrire en force son doublé.


Les Tigres d'Asie ne se décourageaient pas et venaient occuper à nouveau le camp hongkongais chinois grâce à l'impact de Park Woo Bin auteur d'une énorme entrée. Les visiteurs poussaient et l'arrière Jeong Yeon Sik tapait un très bon coup de pied à suivre pour son coéquipier Chang Yong Heung qui prenait de vitesse Nathan De Thierry et marquait derrière la ligne. A 1/4 d'heure de la fin, la Corée du sud revenait à 8 petits points.


Mais le banc des Dragons allait faire la différence. Après avoir rivalisé plus de 70 minutes, la défense sud-coréenne craquait avec un nouvel essai sur un ballon porté d'Alexander Post qui réalisait le hat trick. Puis à quelques minutes de la fin, le jeune Kim Hyun Jin (première cape) voyait son dégagement contré par Will Panday.


Jeong Yeon Sik commettait une faute sur celui-ci pour l'empêcher de marquer et écopait d'un carton jaune. L'arbitre donnait un essai de pénalité qui venait gonfler le score mais les sud-coréens continuaient de pousser jusqu'à la dernière seconde dans le camp adverse mais symbole du match, perdaient un énième ballon.


Au final, Hong Kong Chine s'impose face à la Corée du sud (30 à 10) et remporte l'Asia Rugby Championship 2023, son 4ème titre consécutif. Le score est assez trompeur car les Tigres d'Asie auront poussé pendant très longtemps les Dragons dans leur retranchement.


Les locaux se seront appuyés sur le pied de Gregor McNeish, les ballons portés et une défense solide qui aura résisté aux nombreux assauts des visiteurs. L'équipe sud-coréenne est extrêmement jeune et en pleine reconstruction.


Malgré une préparation beaucoup plus courte que les hongkongais chinois (3 semaines contre deux mois), les hommes du sélectionneur Lee Myung Geun auront rivalisé plus de 70 minutes avant de craquer en toute fin. La performance d'aujourd'hui est prometteuse pour la Corée du sud qui a toutefois besoin tout comme Hong Kong Chine de jouer des tests matchs contre des nations étrangères pour se mesurer et progresser. Car à l'heure actuelle, aucune de ces deux équipes n'a une chance de se qualifier pour le mondial de 2027.


Hong Kong Chine 30-10 Corée du sud


Hong Kong Football Club Stadium (1 000 spectateurs)


Pour Hong Kong Chine:


5 essais de: Alexander Post (12', 57', 72'), Tom Hill (38') et pénalité (77')

1 pénalité de: Gregor McNeish (2')


1 carton jaune: Patrick Jenkinson (54')


Pour la Corée du sud:


1 essai de: Chang Yong Heung (66')

1 transformation de: Kim Ki Min (67')

1 pénalité de: Kim Ki Min (18')


2 cartons jaunes: Chang Yong Heung (11') et Jeong Yeon Sik (77')

117 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


ARCHIVES
DERNIERES NEWS