Pro League japonaise: NTT-Docomo Red Hurricanes vise la 1ère division dès 2022


Dans l'histoire de la Top League, NTT-Docomo Red Hurricanes a toujours été connu comme une équipe de bas de tableau, faisant ainsi l'ascenseur depuis sa première montée historique en 2011 entre l'élite et la 2ème division, avec deux relégations en 2016 et 2018.


La meilleure place des rouges et noirs a été ainsi une pauvre 11ème place lors de la saison 2014/2015. Cette année, ils n'étaient même que 15ème (une victoire et 5 défaites) avant l'arrêt définitif du championnat en raison de la pandémie du coronavirus.


Mais avec l'arrivée de la Pro League, NTT-Docomo Red Hurricanes veut devenir la grosse équipe de Osaka devant Kintetsu Liners et se professionnaliser. Les ambitions de la franchise nippone sont d'ailleurs élevées: terminer dans le "top 8" de la dernière saison de Top League et démarrer ainsi dans la 1ère division professionnelle de la future New League!


Pour cela, NTT-Docomo Red Hurricanes a réalisé un recrutement monstrueux. Le sud-africain Johan Ackermann (Gloucester) est devenu le nouvel entraîneur-chef , rejoint dans son staff par ses compatriotes Rory Duncan (Worcester Warriors) et Neil de Bruin (Lions).


Au niveau des joueurs, l'effectif s'est considérablement renforcé avec les signatures de Franco Marais (Gloucester), Ruan Vermaak (Lions), Tyler Paul (Sharks), de l'international gallois Owen Williams (Gloucester), de l'international philippin Benjamin Saunders (Toyota Industries Shuttles), de Tom Marshall (Gloucester) et bien évidemment du champion du monde sud-africain Makazole Mapimpi (Sharks)!


Pour rappel, la Pro League démarrera en janvier 2022 avec deux divisions professionnelles et une 3ème division corpo. Pour les 25 équipes connues qui vont y participer, leur place sera décidée selon deux points: les critères pour évoluer ou non chez les pros et leur performance sportive lors de la saison 2020/2021 (janvier 2021-mai 2021).

© 2020 - 2020 | asierugby.com