Toyota Verblitz choisi à la place de Hanazono Kintetsu Liners au dernier moment


On savait qu'un changement de dernière minute avait été effectué entre la 1ère division et la 2ème division de la Japan Rugby League One. Cela concernait Hanazono Kintetsu Liners et Toyota Verblitz. Suite au résultat de l'examen qui se concentrait sur 3 critères (faisabilité commerciale, socialité et compétitivité), ces deux clubs avaient été classés respectivement à la 12ème et à la 13ème place.


En conséquence, Toyota Verblitz devait donc démarrer la saison 2022 en 2ème division. Mais le nouveau président Shigetaka Mori (aussi président de la JRFU) s'est plaint des résultats et notamment de la relégation injustifiée de l'équipe de Toyota.


Celui-ci a mis en place un comité consultatif pour commencer le réexamen et a révisé les résultats de la compétition de la saison 2021 et les points de gestion commerciale en faveur de Toyota Verblitz. C'est ce qui a permis à ce dernier de reprendre la 12ème place au détriment de Hanazono Kintetsu Liners.


Pour être honnête, ces deux clubs avaient un dossier solide pour être en première division et il est assez étrange que le choix de la dernière place se soit joué entre eux. Car Shining Arcs Tokyo-Bay Urayasu a un dossier assez léger contrairement aux deux autres clubs cités et n'a toujours pas de stade hôte connu à l'heure où l'on parle.

84 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout