Singapour: Simon Mannix face à un gros défi


L'année 2021 s'annonce très difficile pour le rugby singapourien. En raison de la pandémie du coronavirus qui frappe actuellement la cité-Etat, le lancement de la saison de la National League est reporté de janvier 2021 à mars 2021.


Cela a de graves conséquences en particulier pour la sélection à XV singapourienne. Simon Mannix, sélectionneur du pays depuis novembre 2019 (il a signé un contrat de 3 ans), se voit retardé la préparation de son équipe pour l'Asia Rugby Championship Division 1 2021.


Pire, en raison du lancement retardé du championnat, le technicien néo-zélandais risque de ne pas pouvoir choisir les meilleurs joueurs de la cité-Etat. D'autant plus que ces derniers sont pour rappel 100% amateurs et ont un travail à côté.


Depuis sa nomination au poste, Simon Mannix n'a jamais pu préparer la sélection singapourienne en camp d'entraînement et Singapour n'a toujours pas joué un seul match officiel depuis l'arrivée de l'entraîneur néo-zélandais.


Entre l'absence de rencontre, le manque de préparation et la non-disponibilité des meilleurs joueurs, Simon Mannix fait face à un énorme défi pour l'année prochaine alors que Singapour fera face aux Philippines (champion en titre), au Sri Lanka et à l'armada étrangère des Emirats arabes unis (promu et qui ne sera pas à sous-estimer).

118 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

© 2020 - 2021 | asierugby.com