top of page

Preview League One 2023/2024: Kobe



Après la pire saison de son histoire (9ème place), Kobe a fait le grand ménage cet été et pas qu'un peu. L'entraîneur-chef néo-zélandais Nicholas Holten est passé entraîneur des avants et a été remplacé par l'arrivée de son compatriote Dave Rennie, l'écossais Mike Blair (Edimbourg) étant nommé quant à lui entraîneur adjoint.


La première ligne ne bougera pas beaucoup. La seule attente étant de voir enfin le pilier droit et international nippon Gu Ji Won, très bon lors de la coupe du monde de rugby en France avec les Brave Blossoms, ne plus enchaîner les blessures et arriver à jouer toute une saison depuis sa signature dans le club en 2021.


Le recrutement a été de son côté très ambitieux en signant pour commencer l'international néo-zélandais Brodie Retallick (Chiefs). Ce dernier arrive comme un titulaire indiscutable en deuxième ligne. Le réservoir à ce poste est solide avec l'international japonais Naohiro Kotaki et l'international sud-coréen Jang Seok Hwan (souvent comparé à Hitoshi Ono).


L'autre énorme recrue est bien évidemment le numéro 8 Ardie Savea. L'international All Black, désigné meilleur joueur de rugby du monde cette année, vient remplacer le départ de l'international sud-africain Marcell Coetzee vers les Bulls. Il formera sauf surprise la troisième ligne des rouges et blancs avec sur les ailes l'international nippon Amanaki Saumaki et l'ancien capitaine Hikaru Hashimoto.


Le jeune néo-zélandais Tiennan Costley (International Pacific Univ.) devrait gagner pas mal de temps de jeu et épaissir le banc des Steelers en troisième ligne tout comme le fidjien Waisake Raratubua (Tokai Univ.). Le puissant international japonais Ataata Moeakiola, ailier de base, pourrait alterner cette saison encore avec la troisième ligne également.

La charnière sera du grand classique à priori avec le 1/2 de mêlée vétéran Atsushi Hiwasa et le jeune ouvreur international nippon Lee Seung Sin, ce dernier sortant d'un mondial de rugby en France très décevant où il n'a quasiment pas joué.


Le 1/2 de mêlée Daiki Nakajima et le 1/2 d'ouverture néo-zélandais Bryn Gatland (Chiefs) seront la charnière remplaçante. La bonne nouvelle est le retour de blessure de Ngani Laumape. Son absence avait beaucoup pesé dans le jeu des Steelers la saison dernière. L'international néo-zélandais devrait former une solide paire de centres avec le jeune japonais Junta Hamano, très grande révélation de Kobe cette année.


Les Steelers disposent ainsi d'un banc très épais à ce poste avec Michael Little et l'international nippon Timothy Lafaele derrière. Aux ailes, le nouveau capitaine Rakuhei Yamashita est un titulaire indiscutable à gauche. La place à droite se jouera entre Ataata Moeakiola et le jeune japonais Kanta Matsunaga, frère de l'arrière Takuro Matsunaga (BL Tokyo) et autre très belle révélation des rouges et blancs la saison dernière qui peut viser une sélection avec les Brave Blossoms dès 2024.


A l'arrière, l'international nippon Ryohei Yamanaka est irremplaçable à l'heure actuelle. Le joueur expérimenté de 35 ans au redoutable pied gauche avait été le taulier qui tenait la baraque des Steelers lors de cette année catastrophique.


Le mythique club aux 11 titres de champion du Japon veut oublier très vite sa dernière saison noire et retrouver les sommets. Il faudra pour cela que l'équipe de Kobe ne soit pas impactée autant par les blessures majeures. La défense, secteur désastreux cette année, devra s'améliorer considérablement et c'est pour cela que le travail du néo-zélandais Wesley Clarke sera très important.


Si ces conditions sont présentes, les Steelers pourront alors espérer jouer à nouveau les premiers rôles. Surtout que le nouvel entraîneur-chef Dave Rennie peut s'appuyer sur un effectif renforcé comptant des stars mondiales, des internationaux japonais de premier plan et des jeunes nippons très prometteurs qui vont devoir confirmer. Kobe débutera la saison à domicile au Noevir Stadium Kobe (30 132 places) face au promu Mie.


XV type probable: 1-Isileli Nakajima (A) 2-Kenta Matsuoka (A) 3-Gu Ji Won (A) 4-Brodie Retallick (C) 5-Gerard Cowley-Tuioti (B) 6-Amanaki Saumaki (A) 7-Hikaru Hashimoto (A) 8-Ardie Savea (C)


9-Atsushi Hiwasa (A) 10-Lee Seung Sin (A) 11-(c) Rakuhei Yamashita (A) 12-Ngani Laumape (C) 13-Junta Hamano (A) 14-Kanta Matsunaga (A) 15-Ryohei Yamanaka (A)


Entraîneur-chef: Dave Rennie (NZ)


Stade: Kobe Universiade Memorial Stadium (35 910 places)


Champion du Japon: 11 (1989, 1990, 1991, 1992, 1993, 1994, 1995, 2000, 2001, 2004 et 2019)


Calendrier 2023/2024 de Kobe:         


09/12/2023: Kobe/Mie

Kobe, Noevir Stadium Kobe (30 132 places)


17/12/2023: Shizuoka/Kobe

Iwata, Yamaha Stadium (15 165 places)


24/12/2023: Kobe/BL Tokyo

Kobe, Noevir Stadium Kobe (30 132 places)


06/01/2024: Tokyo SG/Kobe

Tokyo, Chichibunomiya Rugby Stadium (25 000 places)


14/01/2024: Kobe/Tokyo-Bay

Kobe, Noevir Stadium Kobe (30 132 places)


27/01/2024: Yokohama/Kobe

Yokohama, NHK Spring Mitsuzawa Football Stadium (15 454 places)


25/02/2024: BR Tokyo/Kobe

Tokyo, Komazawa Olympic Park Athletic Stadium (20 000 places)


03/03/2024: Kobe/Toyota

Higashi-Osaka, Hanazono Rugby Stadium (27 346 places)


10/03/2024: Sagamihara/Kobe

Sagamihara, Sagamihara Gion Stadium (15 300 places)


16/03/2024: Kobe/Saitama

Kobe, Kobe Universiade Memorial Stadium (35 910 places)


24/03/2024: Kobe/Hanazono

Kobe, Kobe Universiade Memorial Stadium (35 910 places)


07/04/2024: Kobe/Tokyo SG

Kobe, Kobe Universiade Memorial Stadium (35 910 places)


14/04/2024: BL Tokyo/Kobe

A décider


21/04/2024: Tokyo-Bay/Kobe

Sapporo, Sapporo Dome (41 484 places)


27/04: Kobe/Shizuoka

A décider


A décider: Mie/Kobe

A décider

109 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
ARCHIVES
DERNIERES NEWS
bottom of page