Preview League One 2022: Division 2 et Division 3


Dans quelques jours sera lancée officiellement la League One, championnat professionnel sur le long terme qui succède à l'historique Top League (2003-2021). Après la présentation des 12 clubs de la 1ère division, voici une rapide présentation des divisions 2 et 3.


La Division 2 est composée pour 2022 de 6 équipes: Hino, Mie, Sagamihara, Hanazono, Kamaishi et Hiroshima. La saison se déroulera du 9 janvier au 10 avril. Chaque club jouera 10 matchs au total dans un format domicile/extérieur.


A l'issu de cela, les 3 premiers du classement joueront les play-offs et les 3 derniers les play-downs. Le champion, le 2ème et le 3ème joueront un barrage pour la montée respectivement face aux 12ème, 11ème et 10ème de la 1ère division.


Les 3 derniers joueront quant à eux un barrage pour le maintien face au champion, au 2ème et au 3ème de la troisième division de la League One. Hanazono est le grand favori pour le titre et la montée. Le mythique club nippon (8 titres de champion du Japon) est entraîné désormais par Yoshitake Mizuma, ancien sélectionneur des Baby Blossoms (2019-2021).


Le technicien japonais pourra s'appuyer sur un solide effectif avec notamment la charnière internationale australienne Will Genia/Quade Cooper. A l'extrème opposé, le mythique club de Kamaishi (9 titres de champion du Japon) et Hiroshima devraient lutter pour le maintien.

La Division 3 est composée pour 2022 de 6 équipes: Munakata, Aichi, Akishima, Kyushu, Koto et Chugoku. La saison se déroulera du 15 janvier au 10 avril. Chaque club jouera 10 matchs au total dans un format domicile/extérieur.


A l'issu de cela, les 3 premiers du classement joueront les play-offs et les 3 derniers les play-downs. Le champion, le 2ème et le 3ème joueront un barrage pour la montée respectivement face aux 6ème, 5ème et 4ème de la 2ème division.


Aichi sera l'ogre du championnat. Les Shuttles vont s'appuyer sur un recrutement tout simplement monstrueux pour la 3ème division: Kensuke Hatakeyama (New England, 78 caps), Jan de Klerk (Yokohama), Michi Kanado (Munakata), Jordan Smiler (Tokyo SG), Itaru Taniguchi (Kobe, 10 caps), Josh Matavesi (Bath, 24 caps), Joe Kamana (Coca-Cola Red Sparks), Robbie Robinson (BR Tokyo) ou encore le jeune 1/2 de mêlée Riku Morisaki (22 ans).


Loin du niveau de cet effectif, Chugoku risque de connaître une saison 2022 très galère malgré la signature des 2 premiers joueurs étrangers de son histoire: le 3ème ligne australien Ed Quirk (Yokohama) et le centre tongien Siope Lolo Tavo (Daito Bunka Univ.).

64 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout