NTT Shining Arcs se sépare de l'international japonais Amanaki Lelei Mafi


NTT Shining Arcs vient d'officialiser le départ du 3ème ligne Amanaki Lelei Mafi (31 ans). L'international japonais (27 caps) n'était plus dans les plans du club de Tokyo depuis quelques temps en raison de son agression sur son coéquipier Lopeti Timani il y a 2 ans lorsqu'il évoluait chez les Rebels en Super Rugby.


Les dirigeants nippons avaient résisté contre vent et marée pour le protéger car il faisait parti du XV des Brave Blossoms pour la coupe du monde de rugby de 2019 au pays. Mais celle-ci désormais passée, NTT Shining Arcs tentait peu à peu de s'en débarrasser.


Amanaki Lelei Mafi ne faisait ainsi même pas parti de l'effectif de l'équipe pour cette dernière saison de Top League. L'international nippon devrait rebondir dans le championnat anglais où il est très convoité. A 31 ans, il risque de dire aussi adieu à la sélection nationale alors qu'émergent plusieurs jeunes pépites dont le numéro 8 Tevita Tatafu.

66 vues0 commentaire