Les japonais veulent un tournoi avec les équipes néo-zélandaises et australiennes


Avec la disparition à venir du Super Rugby, toutes les cartes sont rebattues. Et les japonais ont bien compris cela et comptent profiter de la situation. Le directeur Yuichiro Fujii, qui est en charge du renforcement de l'équipe nationale de la Japan Rugby Association, a comme objectif sur le long terme de renforcer la sélection nippone en prévision de la Coupe du monde de rugby de 2023 en France.


Yuichiro Fujii a ainsi pour projet la création d'un tournoi annuel qui opposera les meilleures franchises de Top League (puis de la Pro League à partir de 2022) à celles néo-zélandaises et australiennes du nouveau championnat qui verra le jour en 2021. Ce serait en quelques sortes la "Champions Cup" du Pacifique.


Il a appelé à la nécessité d'une opportunité pour les équipes fortes de concourir. "Cela améliorera le niveau et la valeur de la ligue nationale et les équipes gagneront en expérience internationale." Le tournoi se déroulera s'il se concrétise de juin à juillet. Le sélectionneur des Brave Blossoms, Jamie Joseph, a déjà apporté son soutien à Yuichiro Fujii.

0 vue

© 2020 - 2020 | asierugby.com