top of page

Le groupe élargi des Brave Blossoms pour le camp d'entraînement d'Urayasu

Dernière mise à jour : 3 juil. 2023


La Japan Rugby Football Union vient d'officialiser le groupe japonais élargi qui va participer au camp d'entraînement d'Urayasu, en préparation pour les rencontres face aux All Blacks XV en juillet prochain.. Jamie Joseph convoque au final un effectif de 36 joueurs (19 avants et 17 arrières) dont 9 non capés et 17 joueurs étrangers (soit 47%), du jamais vu dans l'histoire du Japon. Une liste qui va faire hurler plus d'un fan du rugby japonais.


En première ligne, le pilier gauche Shogo Miura (Toyota) est remplacé par Sione Halasili (Yokohama) jouait cette saison en 3ème ligne! Au poste de pilier droit, Yusuke Kizu (Toyota) et Shuhei Takeuchi (Urayasu) ne sont pas conservés. Shinnosuke Kakinaga (Tokyo SG) fait son grand retour après une saison monstrueuse tout comme Asaeli Ai Valu (Saitama). La présence de Gu Ji Won (Kobe) pose question alors que ce dernier enchaîne les blessures depuis son arrivée chez les Steelers il y a trois ans déjà.


Au talonnage, l'international nippon Shota Horie (Saitama) est enfin présent après encore des performances incroyables. Takeshi Hino (Shizuoka) est le grand absent alors qu'il était clairement le meilleur talonneur japonais cette année. En deuxième ligne, le technicien néo-zélandais a éjecté tous les joueurs nippons: Yuya Odo (Shizuoka), Daichi Akiyama (Toyota) et Naohiro Kotaki (Kobe) ainsi que Wimpie van der Walt (Urayasu).


Uwe Helu (Tokyo-Bay), James Moore (Urayasu), Amanaki Saumaki (Kobe) et Amato Fakatava (BR Tokyo) ont ainsi été convoqués. En troisième ligne, Tevita Tatafu (Tokyo SG) et Lappies Labuschagné (Tokyo-Bay) sont blessés et donc forfaits. Masato Furukawa (Toyota) et Kanji Shimokawa (Tokyo SG) sortent du groupe qui voit le retour du jeune Shota Fukui (Saitama) après une nouvelle saison exceptionnelle avec les Wild Knights.


A la charnière, le 1/2 de mêlée Kenta Fukuda (Toyota) est préféré à son coéquipier de club Kaito Shigeno (Toyota) tandis que l'absence de Takuya Yamasawa (Saitama) est tout simplement une honte absolue. Le meilleur 1/2 d'ouverture japonais actuel a tenu très souvent à lui tout seul son équipe durant les moments critiques.


On peut s'attendre à des critiques très sévères de ssupporters nippons sur les choix de Jamie Joseph. Au centre, ce n'est guère mieux avec les absences d'Harumichi Tatekawa (Tokyo-Bay), MVP en League One cette saison et de Yusuke Kajimura (Yokohama) qui a été énorme avec les Eagles durant toute l'année.


Le technicien néo-zélandais rappelle Ryoto Nakamura (Tokyo SG), très moyen dernièrement et convoque Nicholas McCurran (BL Tokyo), choix assez critiquable. La bonne nouvelle est l'arrivée du jeune Tomoki Osada (Saitama), joueur polyvalent pouvant évoluer à l'aile et très grande révélation de la saison dans le championnat nippon.


Aux ailes, on peut se réjouir de la convocation de la bombe actuelle du rugby japonais Haruto Kida (Tokyo-Bay) qui a notamment inscrit l'essai de la victoire des Spears en finale il y a trois jours. La présence de Siosaia Fifita est plus que jamais discutable ainsi que l'appel de Semisi Masirewa (Hanazono), dont la défense n'est pas non plus son point fort.


Jamie Joseph a aussi convoqué Jone Naikabula (BL Tokyo) mais les absences de Koga Nezuka (Tokyo-Bay) et de Seiya Ozaki (Tokyo SG), meilleur marqueur d'essais cette saison, sont tout simplement incompréhensibles... Le sud-africain d'origine Gerhard van den Heever (Tokyo-Bay) n'est pas non plus conservé.


Enfin à l'arrière, l'autre grand scandale est l'absence de Ryuji Noguchi (Saitama) qui est à l'heure actuelle et de très loin le meilleur arrière nippon. Cela va faire aussi très grand bruit tandis que Taira Main (BR Tokyo) n'est pas conservé après une saison médiocre et que Jumpei Ogura (Yokohama) retrouve le groupe des Brave Blossoms.


Piliers gauches: Keita Inagaki (Saitama, 45 caps), Craig Millar (Saitama, 9 caps), Sione Halasili (Yokohama, 0 cap)


Talonneurs: Shota Horie (Saitama, 68 caps), Atsushi Sakate (Saitama, 33 caps), Kosuke Horikoshi (Tokyo SG, 7 caps)


Piliers droits: Asaeli Ai Valu (Saitama, 23 caps), Gu Ji Won (Kobe, 21 caps), Shinnosuke Kakinaga (Tokyo SG, 11 caps)


2èmes lignes: Uwe Helu (Tokyo-Bay, 16 caps), Jack Cornelsen (Saitama, 12 caps), James Moore (Urayasu, 13 caps), Warner Dearns (BL Tokyo, 7 caps), Amanaki Saumaki (Kobe, 0 cap), Amato Fakatava (BR Tokyo, 0 cap)


3èmes lignes: Michael Leitch (BL Tokyo, 78 caps), Kazuki Himeno (Toyota, 25 caps), Faulua Makisi (Tokyo-Bay, 5 caps), Shota Fukui (Saitama, 0 cap)


1/2 de mêlées: Yutaka Nagare (Tokyo SG, 30 caps), Naoto Saito (Tokyo SG, 11 caps), Kenta Fukuda (Toyota, 0 cap)


1/2 d'ouvertures: Rikiya Matsuda (Saitama, 29 caps), Lee Seung Sin (Kobe, 6 caps)


Centres: Ryoto Nakamura (Tokyo SG, 33 caps), Dylan Riley (Saitama, 10 caps), Shogo Nakano (Tokyo SG, 6 caps), Tomoki Osada (Saitama, 0 cap), Nicholas McCurran (BL Tokyo, 0 cap)


Ailiers: Kotaro Matsushima (Tokyo SG, 47 caps), Siosaia Fifita (-, 12 caps), Semisi Masirewa (Hanazono, 2 caps), Haruto Kida (Tokyo-Bay, 0 cap), Jone Naikabula (BL Tokyo, 0 cap)


Arrières: Ryohei Yamanaka (Kobe, 27 caps), Jumpei Ogura (Yokohama, 4 caps)

136 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comentários


ARCHIVES
DERNIERES NEWS