Japon 2050: La JRFU annonce un plan stratégique à moyen et très long terme


La fédération japonaise de rugby a dévoilé un plan stratégique à moyen et très long terme. D'ici 2050, le pays souhaite accueillir à nouveau la coupe du monde de rugby et également la remporter. Pour cela, la sélection nationale doit devenir la numéro 1 au monde (10ème au classement World Rugby actuellement) et sa fédération la plus puissante.


Comme le directeur général Kensuke Iwabuchi l'a précisé, le Japon a atteint le dernier 1/4 de finale de la coupe du monde de rugby mais sa fédération ne fait pas partie du Top 8 mondial et les Brave Blossoms ne participent toujours pas à une compétition majeure.


Elle a ainsi fixé 5 piliers. Parmi ceux-ci, multiplier quasiment par 5 le budget annuel de la Japan Rugby Football Union. En 2021, il est de 52 millions d'euros. A long terme, il doit passer à plus de 230 millions d'euros pour répondre au besoin logistique et financier des sélections nationales nippones dans le futur.


Car l'un des objectifs est de faire du Japon la meilleure nation de rugby au monde. Et pour cela, les dirigeants de la JRFU annoncent officiellement leur intention d'intégrer l'une des 2 compétitions majeures de rugby au monde: le Rugby Championship ou le 6 nations.


A court terme (2021-2024), la fédération japonaise de rugby s'est donné 3 objectifs:


- obtenir une médaille aux jeux olympiques de Tokyo cette année

- terminer dans le top 8 du mondial féminin de rugby (reporté en 2022)

- atteindre au minimum les 1/4 de finale de la RWC 2023 en France, voir plus

94 vues0 commentaire