Dubai Shaheen: Le programme de développement ambitieux du rugby émirati

Dernière mise à jour : 2 oct. 2021


Dans le monde de l'ovalie, les Emirats arabes unis ont la même image que leur célèbre voisin le Qatar. Comme chez ces derniers, le rugby émirati se base principalement sur des clubs et une équipe nationale composés de joueurs expatriés.


Mais contrairement aux qataris, les Emirats arabes unis ont voulu développer très rapidement le sport ovale au niveau local. La jeune fédération émiratie de rugby (fondée en 2009) avait mis la barre très haute avec la création en 2014 de l'équipe de Dubai Shaheen.


Pour la première fois de l'histoire, un club 100% émirati voyait le jour. Les débuts de ce dernier était assez chaotique avec 20 jeunes joueurs locaux qui n'avaient jamais touché un ballon de rugby jusqu'ici. Mais grâce à l'appui financier de l'aéroport de Dubaï, l'équipe va se développer et participer à des tournois de rugby à 7 et à 10.


A partir de la saison 2015/2016, l'effectif est suffisant pour que le club fasse ses grands débuts à XV dans la troisième division nationale du championnat émirati. Dubai Shaheen termine la première année 7ème (sur 8 clubs engagés), 8ème (sur 9) en 2017 et 8ème en 2019 avant de se retirer ensuite avec la crise de la pandémie du coronavirus.


Les résultats ne sont pas fameux mais l'objectif initial de l'équipe de développement de la sélection nationale est atteint. Plusieurs joueurs locaux ont réalisé de fantastiques progrès et atteignent l'équipe nationale de rugby à XV des Emirats arabes unis.


Cela se déroule lors de l'Asia Rugby Championship Division 1 de 2017 en Malaisie. 4 joueurs émiratis du club sont convoqués dont l'ailier Majid Al Balooshi et le centre Walid Al Balooshi qui feront leur grands débuts internationaux sur le terrain.


Dubai Shaheen est devenu plus que jamais le réservoir local de la sélection nationale et le développement du sport ovale chez les locaux s'est accéléré ces dernières années. Plus de 4 000 joueurs émiratis (dont 200 filles) sont licenciés et l'United Arab Emirates Rugby Federation cible à présent les 9 000 licenciés d'ici 2025.


Les Emirats arabes unis sont en train de devenir une plaque tournante du rugby en Asie. Le pays a déjà le célèbre tournoi de rugby à 7 de Dubaï (étape asiatique du World Sevens Series), Asia Rugby vient d'y installer son siège il y a quelques jours et enfin, l'UAERF peut s'appuyer sur l'émirati Qais Al Dhalai (président d'Asia Rugby et de l'Arab Rugby Federation), l'homme fort du sport ovale sur le continent à l'heure actuelle.

103 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout