Coronavirus: l'Asia Rugby Championship 2021 devrait se dérouler sur un site unique


L'impact économique en raison de la pandémie du coronavirus fait de très gros dégâts dans le rugby asiatique. Toutes les compétitions du 1er trimestre 2021 ont d'ores et déjà été reportées dont les qualifications asiatiques féminines pour la coupe du monde de rugby en Nouvelle-Zélande ainsi que l'Asia Rugby Championship Division 2 qui devait se dérouler fin mars et oppsoser Taïwan (relégué), la Thaïlande, le Pakistan (promu) et la Chine (promu).


La situation reste très critique et les dirigeants de Asia Rugby penchent à changer la formule de l'Asia Rugby Championship Top 3 cette année. La compétition, qui devait se jouer en matchs aller/retour entre le 22 mai et le 26 juin, pourrait finalement se dérouler en tournoi fermé sur un site unique pendant 7 semaines (3 rencontres en tout).


En raison des coûts, la Malaisie devrait accueillir l'Asia Rugby Championship. Bien que la Malaysia Rugby Union ait trouvé des sponsors à la dernière minute pour financer la préparation et la participation de sa sélection nationale, ce modèle de bulle sportive va coûter encore plus économiquement pour la petite fédération.


Mais cela reste l'option la plus abordable pour la Malaisie. Rester en Corée du sud ou à Hong Kong 7 semaines serait intenable financièrement. Les équipes seront mises en quarantaine pendant 2 semaines avant de pouvoir commencer à s'entraîner pendant une semaine. Les matchs commenceront alors à partir de la 4ème semaine.


Pour rappel, le tournoi cette année est capital puisque le vainqueur de la compétition jouera un barrage (match unique) chez le vaincu du championnat océanique (Samoa ou Tonga). S'il l'emporte, il sera qualifié pour la coupe du monde de rugby de 2023 en France, sinon il aura une dernière chance en passant par le tournoi de qualification.

72 vues0 commentaire