top of page

BL Tokyo annonce un chiffre d'affaires de 3,9 millions d'euros pour la saison 2022/2023


Professionnel depuis bientôt deux ans, BL Tokyo fait parti avec Shizuoka Blue Revs des deux seuls clubs de rugby au Japon à l'heure actuelle à afficher leur bilan chaque année. Pour cette saison 2022/2023, les Brave Lupus affichent un chiffre d'affaires de 3,9 millions d'euros.


La billeterie et le marchandising pèsent 2,6 millions d'euros soit moins que les 3,5 millions d'euros espérés. La raison est l'affluence moyenne de 5 996 spectateurs qui a été bien en-dessous des 8 000 personnes de moyennes visées au départ.


L'absence d'un vrai stade à domicile pour l'équipe a pesé et le club réfléchit à construire son propre stade de rugby en conséquence. On peut noter toutefois que BL Tokyo compte 90% de billets payants dans son public. C'est en effet l'équipe à avoir offert le moins d'entrée gratuite lors de la saison 2022/2023 de la League One.


Les Brave Lupus se sont appuyés aussi sur des sponsors en hausse avec 90 entreprises contre 50 l'an dernier. 60 étaient espérés à la base. Le sponsoring a rapporté ainsi cette saison 1,3 millions d'euros contre 1 millions d'euros en 2022.


Ces chiffres sont bien évidemment ridicules quand on compare par exemple aux clubs français de Top 14 où le chiffre d'affaires était en moyenne la saison dernière de 26,5 millions d'euros. La commercialisation des clubs japonais de rugby n'a démarré qu'avec le lancement de la League One. Pour rappel en Top League, les clubs n'avaient aucun revenu et dépensait à perte dix millions d'euros par an en moyenne.


Ces derniers ne sont pas viables à l'heure actuelle (pas de droits TV et d'argent public en soutien) et doivent en conséquence s'appuyer pour l'essentiel sur la société mère pour compléter le budget nécessaire pour faire tourner l'équipe. Mais nous n'en sommes qu'aux débuts de la League One et les progrès devraient être de plus en plus importants dans les années à venir pour rendre ces clubs compétitifs.

62 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


ARCHIVES
DERNIERES NEWS
bottom of page